На главную



Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ABAISSEMENT

n. m.

Action d’abaisser, de s’abaisser, ou Résultat de cette action. L’abaissement d’un mur. L’abaissement des eaux. L’abaissement du mercure dans le baromètre. L’abaissement de la voix.

En termes d’Astronomie, Abaissement d’un astre, Quantité dont on doit diminuer la hauteur apparente d’un astre pour avoir sa hauteur vraie.

Il est plus souvent employé au figuré et signifie Diminution, affaiblissement. Abaissement des caractères. Abaissement de l’âme. Louis XI travailla beaucoup à l’abaissement de la maison de Bourgogne. L’abaissement de la natalité. L’abaissement des revenus, du taux de l’intérêt.

Il s’emploie encore absolument et signifie Humiliation volontaire, état dans lequel on se met quand on s’abaisse volontairement. Se tenir dans l’abaissement devant Dieu.

Il signifie aussi Humiliation forcée, état de bassesse où l’on est mis malgré soi. Cet esprit altier se révolte contre un si grand abaissement. Cette famille est réduite à vivre dans l’abaissement.

Оригинал статьи 'ABAISSEMENT' на сайте Словари и Энциклопедии на Академике