На главную



Замок короля
Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ABBÉ

. s. m.
Celui qui possède une abbaye. Abbé de l'ordre de Saint-Benoît. Abbé régulier. Abbé crossé et mitré. Élire un abbé. Bénir un abbé. Abbé triennal. Abbé commendataire.

Prov. et fig., Pour un moine on ne laisse pas de faire un abbé, Si un homme manque à une assemblée, à une partie de plaisir où il devait se trouver, on ne laisse pas de délibérer, de s'amuser sans lui, de faire en son absence ce qu'on avait résolu.

Prov. et fig., Nous l'attendrons comme les moines font l'abbé, S'il n'arrive pas à l'heure du dîner, nous nous mettrons à table sans lui.

Prov. et fig., Le moine répond comme l'abbé chante, Ordinairement les inférieurs prennent quelque chose du ton, des habitudes de leurs supérieurs.  Jouer à l'abbé, Jouer à une sorte de jeu, où l'on est obligé de faire tout ce que fait celui qu'on a pris pour être le conducteur du jeu, et auquel on donne le nom d'Abbé.

ABBÉ, se dit, dans un sens général, de Tout homme qui porte un habit ecclésiastique. Un jeune abbé. Un petit abbé. Un abbe de cour.


Оригинал статьи 'ABBÉ' на сайте Словари и Энциклопедии на Академике